DéCLARATION COMMUNE DES PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS SUR LES CONSéQUENCES DANGEREUSES DU RETRAIT AMéRICAIN DE L'ACCORD SUR LE NUCLéAIRE IRANIEN (JCPOA) POUR LA PAIX MONDIALE

 accueil    mouvement_communiste 

publié le 27 mai 2018

envoyer à un ami  recommander à un ami

Nous, les partis communistes et ouvriers soussignés, condamnons la décision de l'administration Trump - en totale contradiction avec l'opinion publique mondiale - de retirer les états-Unis de l'accord avec l'Iran sur le Plan d'action global conjoint (JCPoA) de 2015, et les conséquences dangereuses que cela a maintenant.

Le retrait des états-Unis le 8 mai 2018 de l'accord JCPoA - signé entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité plus l'Allemagne (P5+1) et l'Iran - a considérablement accru la tension dans la région et a fait naître la menace d'une nouvelle guerre dévastatrice au Moyen-Orient.

Nous condamnons également la réimposition de sanctions économiques et bancaires/monétaires à l'encontre de l'Iran, ce qui constituerait une violation illégale d'un accord international ratifié par le Conseil de sécurité de l'ONU. L'ONU et l'Agence Internationale de l'énergie Atomique ont critiqué le retrait des états-Unis et ont confirmé que la partie iranienne avait rempli toutes les obligations qui lui incombent en vertu du Programme d'action conjoint.

Les actions et les politiques de l'administration américaine à l'égard de l'Iran ont été - et continuent d'être - coordonnées avec celles des gouvernements d'Israël et de l'Arabie saoudite. La récente agression militaire contre la Syrie, y compris les bombardements aériens effectués par les forces israéliennes, a intensifié la possibilité d'une guerre totale.

Nous, les partis soussignés, sommes préoccupés par le fait que si l'escalade actuelle de l'agression des états-Unis et de ses alliés au Moyen-Orient n'est pas réduite et inversée immédiatement, le potentiel d'une nouvelle guerre désastreuse, avec des conséquences imprévisibles pour la paix et la stabilité dans la région, est réelle et énorme.

Nos partis condamnent fermement toute attaque militaire contre l'Iran et/ou l'utilisation de sanctions économiques comme moyen d'affamer le peuple de ce pays et de le soumettre. Nous croyons en outre que ces actions auront un impact désastreux sur la lutte continue du peuple iranien pour la paix, la souveraineté, la justice sociale, ainsi que sur les droits de l'homme et les droits démocratiques.

L'avenir de l'Iran et de son système politique est un sujet de préoccupation pour le peuple iranien et pour lui seul - et il rejette toute intervention étrangère dans son pays sous quelque prétexte que ce soit.

Les partis signataires de cette déclaration appellent toutes les forces militant pour la paix et le désarmement au niveau mondial à condamner les politiques de confrontation de l'administration américaine et de ses alliés israéliens qui sont contraires à la Charte des Nations Unies. Elles devraient faire campagne pour s'assurer qu'aucun gouvernement dans le monde ne soutienne des sanctions contre l'Iran et ne cède aux pressions américaines.

La liste des partis qui ont soutenu la déclaration : (La liste est ouverte à d'autres signatures)

  • Parti communiste d'Australie
  • Parti communiste du Bangladesh
  • Parti des travailleurs de Belgique
  • Parti communiste du Brésil (PCdoB)
  • Parti communiste de Bohême et de Moravie (République tchèque)
  • Parti communiste de Grande-Bretagne
  • Parti socialiste ouvrier de Croatie
  • AKEL de Chypre
  • Parti communiste égyptien
  • Parti communiste d'Estonie
  • Parti communiste de Finlande
  • Parti communiste d'Allemagne
  • Parti communiste de Grèce
  • Parti des travailleurs hongrois
  • Parti communiste d'Inde
  • Parti communiste d'Inde (marxiste)
  • Parti Tudeh d'Iran
  • Parti communiste d'Irak
  • Parti des travailleurs d'Irlande
  • Parti communiste d'Israël
  • Parti communiste, Italie
  • Parti communiste jordanien
  • Mouvement socialiste du Kazakhstan
  • Parti communiste libanais
  • Parti communiste du Mexique Nouveau
  • Parti communiste des Pays-Bas
  • Parti du peuple de Palestine
  • Parti communiste de Palestine
  • Parti communiste philippin [PKP 1930].
  • Parti communiste portugais
  • Parti communiste de la Fédération de Russie
  • Parti communiste et ouvrier russe
  • Parti communiste sud-africain
  • Parti communiste d'Espagne
  • Parti communiste des peuples d'Espagne
  • Parti communiste de Suède
  • Parti communiste syrien
  • Parti communiste soudanais
  • Parti communiste de Turquie
  • Parti communiste d'Ukraine
  • Parti communiste des états-Unis
  • Parti communiste du Venezuela

Source :Traduction NK pour Solidarité Internationale PCF

 accueil    mouvement_communiste 

287 visiteurs ont lu cet article