Les communistes indiens soutiennent la lutte des agriculteurs et demandent l'abrogation des lois agricoles

 accueil    chine    inde 

publié le 27 janvier 2021

envoyer à un ami  recommander à un ami

dans une déclaration commune, le Parti communiste indien (marxiste) , le Parti communiste indien , le Parti communiste indien (marxiste-léniniste), le Parti socialiste révolutionnaire et All India Forward Bloc expriment leur soutien et leur solidarité à la lutte des agriculteurs. et exiger l'abrogation immédiate des lois Agri par le gouvernement Modi

Les partis de gauche exigent que le gouvernement central cesse d'être obstiné et informe immédiatement les syndicats d'agriculteurs que ces lois agricoles seront abrogées lors de la prochaine session budgétaire du parlement qui se réunit cette semaine. Le gouvernement a déjà fait part de sa volonté de suspendre ces lois pendant dix-huit mois. Les lois qui sont légiférées par le parlement, signées par le président de l'Inde et notifiées par la Gazette sont la loi du pays. Ils ne peuvent pas être suspendus. À moins qu'ils ne soient abrogés, ils sont exécutoires. Par conséquent, le gouvernement doit être raisonnable, abroger ces lois, tenir des discussions sur les réformes agraires avec les agriculteurs et d'autres parties prenantes, y compris les gouvernements des États, puis présenter des propositions au parlement, le cas échéant, pour examen et délibérations en bonne et due forme.
Les partis de gauche saluent la détermination, l'unité et le courage dont font preuve des lakhs d'agriculteurs qui manifestent aux frontières de Delhi, dans la vague de froid sévère et des lakhs plus qui manifestent en solidarité dans tout le pays de manière pacifique. Plus d'une centaine d'agriculteurs ont été martyrisés dans cette lutte jusqu'à présent. Les mouvements de protestation gagnent en force, jour après jour. Nous saluons leur détermination patriotique d'organiser une «parade de tracteurs» le jour de la République, pour défendre notre Constitution laïque et démocratique et l'abrogation de ces lois.

Les partis de gauche réitèrent leur soutien et leur solidarité à cette lutte historique de nos annadatas.

Sitaram Yechury, secrétaire général, Parti communiste indien (marxiste),
D Raja, secrétaire général, Parti communiste indien,
Dipankar Bhattacharya, secrétaire général, Parti communiste indien (marxiste-léniniste) - Libération,
Debabrata Biswas, secrétaire générale, Tous India Forward Bloc,
Manoj Bhattacharya, secrétaire général, Parti socialiste révolutionnaire.

source : Publié par In Defence of Communism

 accueil    chine    inde 

26 visiteurs ont lu cet article