Qu’en est-il de la protection sociale en Chine ?

 accueil   socialisme, expérience du passé et d'aujourd'hui   chine 

danielle Bleitrach
publié le 23 janvier 2018
mis à jour le : 14 Juin, 2020

envoyer à un ami  recommander à un ami
/

Voici un exposé très clair et précis sur ce que l’on pourrait appeler la longue marche vers la protection sociale de l’ensemble de la population chinoise, nous avons à la fois en effet une description très précise de l’évolution actuelle qui conforte le projet définit lors du 19e congrès « vers une société de moyenne aisance », en tenant compte des contraintes économiques et sociales mais aussi en contribuant à leur transformation. Il en est ainsi de la contrainte territoriale, en particulier de la distinction ville campagne, déjà définie par Marx comme l’inégalité de base. Il faut aussi bien mesurer que le dépassement (au sens dialectique du terme conservation et abolition) des contraintes traditionnelles a d’abord une dimension économique et sociale mais elle introduit aussi une dimension juridique et va vers un début de reconnaissance du droit individuel sur le collectif, tout en maintenant la prééminence de ce dernier.

En écoutant cet exposé sur la manière dont le parti communiste chinois dans le socialisme de marché garde le cap sur la satisfaction des besoins de la population y compris les plus pauvres et tend vers l’égalité alors même que les réformes économiques comme également la politique de l’enfant unique développent les inégalités ont perçoit mieux ce qu’est exactement le socialisme à la chinoise et le rôle du parti communiste chinois.

Une telle description est à comparer (y compris avec la référence à l’UE) avec la volonté d’amélioration et de conquête de droits de la Chine avec la politique d’abandon de ces droits et conquêtes sociales dans notre propre pays dont le modèle de sécurité sociale demeure pourtant une référence y compris pour les Chinois.

Source :histoireetsociete

 accueil    socialisme, expérience du passé et d'aujourd'hui    chine 

218 visiteurs ont lu cet article