Le Parlement andin adopte une déclaration exigeant de Washington l'arrêt du blocus de Cuba

Envoyer à un ami  envoyer un lien sur cet article a un ami

le 1er juillet 2021


Photo Prensa Latina

le Parlement andin a adopté une déclaration exigeant de Washington l'arrêt du blocus de Cuba.

Le journal bolivien La Razon cite les 25 membres de cette assemblée législative sous régionale qui soulignent que cette déclaration vient à l'appui de la résolution adoptée par l'Assemblée générale de l’ONU le 23 juin par 184 voix pour.

«Son objectif est de mettre fin à cette politique injuste, obsolète et inhumaine qui a considérablement affecté le peuple cubain, a ajouté un tweet institutionnel ce lundi soir après la session plénière à distance avec la participation de ses membres de la Bolivie, de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou et du Chili.

L'ONU a condamné la semaine dernière pour la vingt-neuvième fois la politique de Washington visant depuis près de 61 ans à réduire le peuple cubain par la faim et la maladie.

Malgré le rejet de la communauté internationale, l'ancien président des États-Unis Donald Trump a serré la vis en frappant Cuba de 243 mesures coercitives qui restent aujourd’hui intactes malgré les promesses électorales de Joe Biden.

Source: Prensa Latina

Francisco Rodríguez Aranega

 accueil   cuba   sommaire 

48 visiteurs ont lu cet article