Dites-moi, les amis

envoyer un lien sur cet article a un ami

commentaires
mis à jour le : 22 Août, 2019

Oui, dites-moi, les amis, c'est bien parce que les dizaines de milliers de rescapés syriens, irakiens, érythréens et autres qui arrivent en Europe (pas partout apparemment) sont des victimes des régimes d'Al Assad (père et fils) de Hussein et de tous les tarés intégristes islamistes (financés par quelques émirats arabes et les USA, voir une précédente information) que nous les accueillons en France ? Dites-moi que c'est bien pour ça !!

Ce n'est pas parce qu'on a "découvert", récemment, que s'ils avaient pu payer 5 à 6000 € par passager pour traverser la mer c'était parce qu'ils en avaient les moyens ? Ce n'est pas non plus parce qu'on les a entendu parler couramment l'anglais et qu'à partir de là on savait qu'ils appartenaient à la bourgeoisie irakienne, syrienne ou autre et, par déduction, qu'ils avaient un niveau d'étude supérieur à la moyenne ?

Ce n'est pas non plus parce que les patronats allemands, autrichiens, français, belges et anglais allaient ainsi avoir une main d'œuvre et des cerveaux bien formatés pour pas cher ? Dites-moi, les amis, que ce n'est pour aucune de ces raisons. Que c'est par pure charité chrétienne, par pur humanisme.

Mais, alors, dites-moi pourquoi, voici quelques mois, lorsque nous vîmes arriver en France environ 18 000 "Rôms" nous assistâmes à une telle levée de boucliers contre ces humains. Du bureau de Mr Valls jusqu'au siège du FN que n'avons-nous pas entendu comme arguments pour refouler ces européens pauvres, complètement démunis et victimes du racisme séculaire dans leurs pays d'origine, des pays membres de l' UE !! S'agirait-il d'un humanisme et d'une charité chrétienne à géométrie variable ? Je n'ose l'imaginer. Dites-moi que je suis dans l'erreur, que j'ai tort, rassurez-moi, je vous en prie, c'est uniquement parce que nos gouvernants, nos dirigeants d'entreprises, banques comprises, sont tous des saints.

Dominique Dionisi

Accueil  sommaire