Réception indigne et révoltante au Sénat et à l’Assemblée nationale

 accueil    europe 

publié le 28 novembre 2018

envoyer à un ami  recommander à un ami

Héritières de la Résistance des Juifs au nazisme,
l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide, UJRE, et
Mémoire des Résistants Juifs de la Main d’Œuvre Immigrée, MRJ-MOI,

sont révoltées et indignées que le président de l'Assemblée nationale et le président du Sénat aient reçu le 11 juin 2018 le président du parlement ukrainien, Andri Paruby.

Ce dernier est l’un des fondateurs d’une organisation dénommée Parti social-nationaliste d’Ukraine, renommée Svoboda, qui glorifie la collaboration avec l’Allemagne nazie d’une partie de la population ukrainienne et de dirigeants, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Andri Paruby revendique l’héritage des atrocités antisémites, entre autres, de la Shoah par balles, des déportations vers les chambres à gaz, des massacres de Babi Yar.

En agissant ainsi, les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale ont délivré à Andri Paruby un vernis de respectabilité qu’il ne mérite certainement pas.

L’UJRE et MRJ-MOI protestent, au nom de tous ceux qui ont eu le courage d’affronter l’ennemi nazi et, notamment, de ceux qui se sont levés pour résister à l’hitlérisme, dans tous les pays d’Europe, contre cette complaisance inadmissible, contre ce grave outrage envers les victimes de ce génocide.

Jacques Lewkowicz, Président de l’UJRE
Claudie Bassi-Lederman, Présidente de MRJ-MOI

Pour commenter cet article vous devez être inscrit sur la liste de diffusion (ancienne ou nouvelle)

 accueil    europe