LETTRE D'ESPAGNE : Conférence Politique du Parti Communiste d'Espagne en février 2020.

Envoyer à un ami  envoyer un lien sur cet article a un ami

Plus de 100 militants du PCE soutiennent une Plateforme interne d'opinion « Pour le respect et l'application du XXème Congrès » "Plusieurs dizaines de camarades espagnols, membres du Parti Communiste Espagnol, ont adopté une plateforme dans la perspective de la prochaine conférence du PCE en février 2020. Cette initiative étant susceptible d'intéresser un certain nombre de nos lecteurs, nous vous en proposons ci-après un bref résumé... Pour de plus amples informations, vous pouvez vous reporter au texte ( en espagnol ) et à la liste des signataires de cette plate-forme.
publié le : 2 septembre 2019

Le 4 août dernier, dans le cadre du processus vers la Conférence annoncée par le Parti Communiste d'Espagne pour février 2020, une large centaine de militants de ce Parti, distribués par la quasi-totalité des régions et des nationalités de l'Espagne, ont créé en son sein la Plateforme interne d'opinion « Pour le respect et l'application du XXème Congrès ». Les statuts du PCE permettent la constitution de ce genre de plateforme dans les périodes précédant la célébration des congrès (plus haute instance d'élaboration du programme du Parti et électrice de son Comité Central), mais aussi préalablement à la tenue des Conférences du Parti, auxquelles revient le rôle de préciser, en fonction des conditions concrètes du moment, la ligne politique à suivre en application du mandat du Congrès. Dans les deux cas, ces plateformes ont pour objectif de stimuler le débat, non seulement par la participation individuelle des militants, mais aussi de façon collective et organisée. L'activité des plateformes s'arrête à la terminaison des congrès et/ou des conférences.

La plateforme dont il est question ici vise la Conférence politique du PCE qui aura lieu en février 2020, consacrée à l'analyse du « processus de réorganisation de la gauche transformatrice en Espagne, la construction de l'unité populaire et la confluence électorale ». Dans le cadre de la Conférence en préparation, la plateforme défend notamment :

  • La nécessité d'en finir avec l'actuelle confluence avec Podemos, à caractère nettement social-démocrate, et d'en bâtir une nouvelle rassemblant le plus grand nombre possible d'organisations politiques et sociales progressistes, qui soit conforme aux objectifs proclamés par le Document Politique du XXème Congrès : c'est-à-dire, la rupture avec le Régime sanctionné par la Constitution de 1978 ; la lutte pour l'ouverture d'un processus constituant démocratique, républicain et de défense des grandes majorités sociales ; la promotion d'une récupération du syndicalisme de classe et de combat et l'adoption d'un ensemble de mesures donnant satisfaction aux intérêts immédiats des travailleurs et des couches populaires.

  • Agir pour la réalisation d'une Assemblée Générale Extraordinaire d'Izquierda Unida qui en élise une nouvelle direction, et pour la pleine incorporation de cette organisation en tant que telle à un processus de confluence des forces populaires qui soit conforme aux grands objectifs soutenus par le PCE dans son dernier Congrès.
  • L'appel pour un Congrès extraordinaire du PCE qui ratifie les décisions du XXème Congrès et élise une nouvelle direction respectueuse du mandat du Congrès.
  • L'adoption et l'application urgentes d'initiatives fortes favorables à la réunification des communistes de l'État espagnol.

En bref, ces buts de la Plateforme en tant que voie de participation à la Conférence politique se résument dans l'objectif de la récupération du PCE sur la base des principes du marxisme-léninisme (comme accordé par le XXème Congrès), le respect des Statuts et du Programme politique du Parti et l'appel à la célébration d'un Congrès extraordinaire qui mette en place une nouvelle direction conséquente avec le combat pour la consécution de ces objectifs.

 accueil   europe   sommaire 

314 visiteurs ont lu cet article