LE BREXIT COMME RÉVÉLATEUR

mis à jour le : 4 Août, 2016

Décidément, le vote de rejet des citoyens britanniques à l'égard de L’UE, cet instrument favori du capitalisme mondial dans son entreprise de démolition des conquêtes sociales des peuples d’Europe, amène ses partisans français a multiplier les âneries, et parfois les mensonges.

Dans le courrier international ( 30/6 au 06/7 ) Éric Chol titre son éditorial " l'europe et ses amis " et dénonce " un nouveau coup de Trafalgar, une perfidie signée Boris Johnson et Nigel farage, et endossée par 17,4 millions de britanniques ". rien d'étonnant finalement à cette hargne, monsieur Chol est un " libéral " , et de ce fait dévot de l'union européenne et ses traités inégaux.

Beaucoup plus surprenant, dans l'humanité des 1,2,et 3 juillet, l'acteur Philippe Torreton, qui fut quelquefois plus lucide,dit pis que pendre des dirigeants européens actuels, dénoncés a juste titre comme d'actifs partisans de l'austérité. mais il conclut son propos par un amalgame a la fois inepte et indigne: " L’UE est devenue....un territoire trouble ou se repaissent également sur son dos tels des pique bœufs une certaine gauche et le front national, exploitant de concert une misère sociale en lui donnant un os à ronger...." ( ! )

L'ami Torreton est un authentique social démocrate de gauche, au vrai sens du terme, alors que les socialistes-liberaux hollande et Valls ne le sont plus. c'est son droit, et aussi de persister à croire en une union européenne "sociale " totalement illusoire, comme d'ailleurs une partie des responsables du journal qui l'a invité à s'exprimer. mais cela ne l' autorise en aucun cas à insulter les communistes véritables qui combattent L’UE parce qu'ils sont restés fidèles à leurs convictions anticapitalistes, en les assimilant à l'extrême droite xénophobe et nationaliste, qui veut perpétuer le capitalisme, notamment en réduisant au silence les militants syndicaux et politiques par la terreur.

Le verdict britannique a été un vote de classe. il arrive heureusement que les exploités prennent conscience de leurs intérêts, malgré le matraquage médiatique organise par les prétendues élites, politiciens,journalistes ou acteurs célèbres. les prolétaires d’Angleterre ont approuvé massivement le leave, alors que les bourgeois de Londres, y compris les milliers d'expatriés français au service des spéculateurs de la City, approuvaient le remain. les militants du pc de Grande Bretagne l'ont bien noté: dans un communique ,ils se félicitent de cette victoire de la souveraineté populaire, qu'il s'agit de poursuivre en défaite de L’UE, du FMI, de L’OTAN, et de l'extrême droite xénophobe.voila un exemple de cette " autre gauche " qu'injurie notre " spécialiste".…

Pour ce qui nous concerne, ces amalgames malhonnêtes ne nous atteignent pas. oui, nous sommes bien de cette " autre gauche ", qui croit toujours à la lutte de classe, a la solidarité avec tous ceux qui combattent le capitalisme, quelles que soient leur nationalité ou leur religion.

Notre attachement viscéral a la nation française et aux conquêtes politiques et sociales qu'elle a engrangées grâce aux luttes populaires et aux luttes de classes, se double d'une solidarité active avec tous ceux qui luttent pour plus d'égalité entre les hommes et les peuples, en Europe et dans les autres continents, Afrique, Asie, Amérique, etc. nous sommes ainsi solidaires des communistes des autres nations, ceux de cuba et d’Amérique " latine ", qui défendent leurs acquis socialistes contre l'impérialisme occidental, ceux de Pologne, d’Ukraine et de Turquie, persécutés et emprisonnés par leurs gouvernements membres de L’OTAN, ceux d’Afrique qui combattent la guerre impérialiste et les interventions étrangères, etc .. et, ne vous en déplaise, nous en sommes fiers..

Francis Arzalier

Accueil

Dossier

sommaire